L'obésité touche de nombreuses personnes!

Stop Obésité
Saint Jean

Une association en soutien aux personnes en situation d'obésité.


Présentation de l'association

Présentation de l'association


L'Association Stop Obésité Saint Jean est une équipe de personnes engagées et bénévoles.
Nous y trouvons des anciens obèses ayant suivi le parcours de la chirurgie bariatrique et des soignants (chirurgien,kinésithérapeute, psychologue, diététicienne) apportant par leur connaissance du sujet une aide précieuse.
C'est une association unissant patients et soignants au service de ceux qui se sentent seul devant ce parcours difficile.
Nous sommes engagés dans un même combat.

Nous contacter

L'obésité en question


L'Obésité


L’obésité est liée à une surcharge pondérale, un excès de poids du à une surcharge en graisses. On devient obese surtout à la suite d’erreurs diététiques lorsque la quantité de calories prises par jour dépasse les dépenses énergétiques. Il existe également des causes génétiques, psychologiques, et des causes liées au mode de vie sédentaire.

On observe une veritable épidémie mondiale d’obésité en raison du nombre important de nouveaux cas observes chaque année.
On parle d’obésité morbide ou “surpoids pathologique”, lorsqu’une personne pèse au moins 2 fois plus que son poids idéal, ou 45 kg de plus que son poids idéal.
On utilise l’indice de masse corporelle (IMC) pour déterminer le degré précis de surpoids.

L’IMC est un indicateur dont la formule tient compte, à la fois du poids et de la taille, pour les exprimer sous forme d’un nombre.

IMC = poids (en Kg) / taille (en m2)

L’IMC normal se situe entre 20 et 25 kg/m2

Si l’IMC dépasse 35 , on parle d’obésité sévère, au delà de 40, on parle d’obésité morbide.

Cette obésité est qualifiée de “morbide” parce qu’un tel excès de poids accroît les risques de développer des affections telles que : diabète, hypertension, apnées du sommeil, arthrose, douleurs articulaires et lombaires, calculs biliaires, stéatose et cirrhose du foie, accident vasculaire cérébral, maladies cardio-vasculaires (infarctus du myocarde), infertilité, essoufflement à l’effort, et problèmes psychosociaux.

L’obésité morbide réduit significativement l’espérance de vie.

L’obésité est donc une maladie

  • Chronique , c’est à dire qu’il faut prendre en charge toute la vie.
  • Grave en raison des maladies associées, les “co-morbidités”
  • Coûteuse pour le malade et pour la société
  • Source d’inégalités au travail, dans la vie courante, etc
  • Handicapante au quotidien
  • En progression dans le monde, c’est une veritable épidémie .


PERDRE DU POIDS
Est donc une nécéssité pour l’obèse. C’est un effort permanent qui fait appel à des techniques diététiques, psycho-comportementales, éducatives, physiques et chirurgicales.

coupe du corps visuel digestif

La chirurgie de l’obésité est une chirurgie du tube digestif.

Le système digestif est constitué de la bouche, de l’œsophage, de l’estomac, de l’intestin grêle et du colon (ou gros intestin).

Les interventions chirurgicales pour obésité morbide portent surtout sur l’estomac. L’estomac est le segment large du tube digestif situé juste après l’œsophage à l’entrée de l’abdomen. C’est un réservoir alimentaire, de grande capacité, qui stocke tout ce que vous mangez avant de le digérer dans les intestins. En réduisant chirurgicalement l’accès à l’estomac, ou la taille et la capacité de l’estomac, on réduit les possibilités de stockage d’aliments.

Ainsi les repas sont moins caloriques et les réserves de graisse sont utilisées, il se produit une perte de poids.

Quelles sont les différentes techniques chirurgicales de l'obésité ?

La chirurgie de l'obésité se décline en plusieurs techniques chirurgicales. Chacune d’entre elles, présente des avantages et des inconvénients.

L’objectif d’une chirurgie de l'obésité est de diminuer la quantité d’aliments consommés, raison pour laquelle on parle de restriction. Selon la technique utilisée, elle peut être associée à une modification de l'assimilation des aliments par l’organisme : moindre absorption ou malabsorption. On parle donc de techniques chirurgicales uniquement restrictives et de techniques mixtes (restrictives et malabsorptives).

Il existe 3 principales techniques chirurgicales : l'anneau gastrique, la gastrectomie longitudinale ou "sleeve gastrectomy", et le bypass gastrique. Certaines de ces techniques sont récentes avec un recul de quelques années comme la gastrectomie longitudinale par exemple. D’autres techniques comme le bypass gastrique, sont pratiquées depuis plus de15 à 20 ans.

L'intervention chirurgicale est réalisée sous anesthésie générale par cœlioscopie. La cœlioscopie permet de visualiser l'intérieur du ventre grâce à une sonde très fine, dotée d'une caméra, insérée par de petits orifices dans la paroi abdominale, et de réaliser l'intervention. Cette technique ne nécessite pas d'ouvrir la paroi abdominale, ce qui limite les risques d'infections et les problèmes de cicatrisation. Elle est recommandée, car elle limite la douleur et permet de retrouver une activité normale plus rapidement.

La durée d’hospitalisation varie de 2 à 10 jours selon le type d’intervention et l’état général de la personne. Elle peut être prolongée si des complications surviennent après l’intervention.

Il faut prévoir au minimum 2 semaines d’arrêt de travail après la sortie de l’hôpital. Comme pour toute intervention sur l’abdomen, les suites opératoires peuvent être douloureuses. Des médicaments contre la douleur vous sont donnés si besoin.

coupe du corps visuel digestifL'anneau gastrique

L'anneau en silicone est placé autour de l’estomac et le sépare en une petite poche (au dessus de l’anneau) et le reste de l’estomac. Il permet ainsi, de réduire la quantité d’aliments ingérés et de ralentir le passage des aliments. C’est la seule technique réversible et ajustable : l’anneau peut être plus ou moins serré car il est relié à un boîtier placé sous la peau dans lequel on peut injecter ou retirer du liquide avec une aiguille. La quantité de liquide va plus ou moins serrer l'anneau.

Dès lors, les aliments s’écoulent plus lentement comme à travers un sablier. La sensation de satiété (vous n’avez plus faim) apparaît donc plus rapidement. Plus un anneau est gonflé (on dit "serré"), plus le passage des aliments sera difficile.

Néanmoins, lorsque cet anneau est retiré, l’effet disparait et une reprise de poids est usuelle.

La perte de poids habituellement obtenue est d’environ 20 kg pour une personne de 100 kg la première année, et on observe une reprise de poids sur le long terme. Le recul pour ces résultats est de 20 ans.

Des complications « mécaniques » sont possibles après l’intervention et même plusieurs années après :

  • Problèmes liés au boîtier.
  • Glissement de l’anneau.
  • Dilatation de la poche formée par l’estomac au-dessus de l’anneau.
  • Lésions de l’estomac provoquées par l’anneau.

La mortalité liée à l'anneau est très faible (0,01%).

L'intervention chirurgicale est réalisée sous anesthésie générale et dure environ 1 heure. Une hospitalisation de 2 à 3 jours en moyenne est nécessaire. Il faut prévoir au minimum 2 semaines d’arrêt de travail après la sortie de l’hôpital.

coupe du corps visuel digestifLa sleeve gastrectomy

La gastrectomie longitudinale (gastrectomie en manchon ou sleeve gastrectomy) est une technique chirurgicale restrictive irréversible, car les 2/3 de l’estomac sont agrafés, coupés et retirés.

L’estomac devient un tube vertical étroit et la quantité d’aliments ingérée est réduite de ¾ par rapport à avant l’intervention. Cette chirurgie ne perturbe pas la digestion des aliments.

La perte de poids courante est d’environ 25 à 35 kg pour une personne de 100 kg.

Des complications liées à cette technique sont possibles :

  • Ulcère de l’estomac,
  • Fuites au niveau de l’agrafage entrainant une fistule,
  • Rétrécissement de l’estomac restant,
  • Saignements postopératoires.
  • Carences nutritionnelles.
  • Remontées acides et alimentaires dans l’œsophage.
  • Dilatation de l’estomac.

La mortalité liée à cette technique chirurgicale de l'obésité est de 0,1%.

L'intervention chirurgicale est réalisée sous anesthésie générale et dure environ 1 heure. Une hospitalisation de 3 à 8 jours en moyenne est nécessaire. Il faut prévoir au minimum 2 semaines d’arrêt de travail après la sortie de l’hôpital.

coupe du corps visuel digestifLe bypass gastrique

La technique du court circuit (bypass) gastrique est irréversible et à la fois restrictive et malabsorptive. La taille de l’estomac est réduite à une petite poche directement liée à l'intestin. Il n’y a aucune suppression d’organe dans la mesure où le reste de l'estomac et le début de l'intestin sont court-circuités mais laissés en place.

La quantité d’aliments ingérés est moindre et l’assimilation des aliments par l’organisme est réduite.

L'intervention chirurgicale est réalisée sous anesthésie générale et dure environ 1h30 à 3 heures. Une hospitalisation de 4 à 8 jours en moyenne est nécessaire. Il faut prévoir au minimum 2 semaines d’arrêt de travail après la sortie de l’hôpital.

La perte de poids que permet cette technique est d’environ 35 à 40 kg pour une personne de 100 kg au bout de 2 ans, et on observe une petite reprise de poids ensuite. Le recul de cette intervention est important (plus de 15 ans).

Des complications chirurgicales et/ou fonctionnelles sont possibles :

  • Fuites au niveau de l'agrafage entrainant une fistule ,
  • Rétrécissement du passage des aliments,
  • Saignements,
  • Carences nutritionnelles en fer, vitamines, oligo-éléments,
  • Hypoglycémie et/ou sensation de malaise après le repas,
  • Constipation.

La mortalité liée au bypass est de l'ordre de 0,1 %. A titre de comparaison, la mortalité opératoire est de 2 % après pontage coronarien.

Prise en charge avant chirurgie de l'obésité

La prise en charge pluridisciplinaire avant l’acte chirurgical a fait l’objet de recommandations strictes de la part de l’HAS (Haute Autorité de Santé) qui doivent être respectées.

La possibilité de réaliser une intervention chirurgicale est possible :

  1. Entre 18 et 65 ans.
  2. Si l’ IMC est égal ou supérieur à 40.
  3. S’il existe des problèmes de santé associés à l’obésité sévère, tels que diabète, problèmes articulaires et-ou cardiaques, hypertension artérielle, apnées du sommeil et que l’ IMC est supérieur ou égal à 35.
  4. Si le surpoids est persistant depuis plus de 5 ans.
  5. S’il y a eu des tentatives sérieuses de perdre du poids pendant plus d’un an, sans résultat durable.
  6. S’il n’y a aucune maladie responsable de votre surpoids.
  7. S’il existe une motivation à modifier radicalement les habitudes alimentaires et le mode de vie et une acceptation de suivi medical à vie.
  8. S’il n’y a pas de consommation exagérée d’alcool ou de prise de drogue.

La préparation à la chirurgie comprend deux volets : un bilan de santé complet et une éducation nutrtitionnelle, physique et psychologique. Elle s’étale sur six mois au moins.

Le bilan de santé va comporter

-- obligatoirement:

  • deux ou trois consultations chirurgicales,
  • une ou deux consultations de cardiologie
  • une gastroscopie pour examiner l’estomac
  • une recherche du syndrome d’apnées du sommeil
  • une consultation de psychiatrie
  • un bilan diététique et nutritionnel par une diététicienne
  • une ou deux consultations avec un médecin nutritionniste
  • une ou plusieurs consultations avec une psychologue clinicienne
  • un bilan sanguin qui peut être répété ou adapté

-- optionnellement:

  • une consultation de pneumologie
  • une consultation ORL
  • une consultation d’endocrinologie
  • une consultation de rhumatologie
  • un bilan ostéo-articulaire par un kinésithérapeute
  • un ou plusieurs examens radiologiques
  • oute consultation ou examen jugé utile par l’équipe médicale

Le médecin traitant est toujours consulté avant la démarche de chirurgie de l’obésité, il est tenu au courant de l’avancée du dossier.

L’éducation comprend :

  • une préparation physique avec un masseur kinésithérapeute
  • une éducation diététique avec diététicienne sur les conséquences de la chirurgie
  • l’apprentissage de nouvelles habitudes alimentaires
  • une préparation psychologique individuelle et en groupe
  • une information individuelle et collective sur l’obésité, la chirurgie, la vie après la chirurgie.

L’équipe médico-chirurgicale présente les différentes interventions possibles et adaptées à votre situation. Les professionnels de santé sont là pour accompagner chacun dans le choix de la technique et répondre à toutes les questions.

L’équipe médico-chirurgicale qui prend en charge le patient se réunit une à deux fois par mois pour examiner chaque dossier et en liaison avec le médecin traitant décide ou non de la décision opératoire. Cette réunion de concertation pluridisciplinaire est obligatoire et demandée par la haute autorité de santé.

Au terme de cette longue préparation il sera demandé à chacun de signer des engagements de suivi médical, nutritionnel, psychologique après l’intervention toute la vie.

Après la chirurgie

La chirurgie s’inscrit dans une prise en charge globale de votre obésité, avec une préparation à l’intervention et un suivi régulier à vie.

Tous les opérés bénéficient d’un suivi régulier par la même équipe pluridisciplinaire en liaison avec le médecin traitant.

Quel est le rythme de prise en charge habituel après la chirurgie?

La première année, au moins 4 consultations avec l'équipe sont systématiquement prévues, même quand tout va bien.

Puis une consultation par an au minimum.

Des consultations supplémentaires sont bien sûr possibles en cas de problème.

En quoi consiste cette prise en charge post-opératoire?

Cette prise en charge peut être assurée par des professionnels de santé différents : médecin, chirurgien, psychologue, diététicien(ne)…

D’une façon générale, elle permet d’éviter les problèmes liés à l’intervention et d’aider les personnes à s’ habituer à cette nouvelle situation.

Elle a plusieurs objectifs :

  • Evaluer la perte de poids.
  • Décider de serrer ou desserrer l’anneau gastrique.
  • Prévenir, repérer et prendre en charge les éventuelles complications chirurgicales et les carences nutritionnelles : celles-ci peuvent survenir même plusieurs années après l’intervention.
  • Adapter, si besoin, les traitements médicamenteux influencés par le nouveau tube digestif et la perte de poids. Ceci est fréquent avec les traitements du diabète, de l’hypertension, des médicaments pour la douleur.
  • Vérifier et aider à prendre de nouvelles habitudes alimentaires et à pratiquer une activité physique.
  • Dépister et prendre en charge les problèmes psychologiques éventuels liés aux changements du corps.
  • Proposer, si nécessaire, une intervention de chirurgie réparatrice pour supprimer l’excès de peau qui persiste à certains endroits après avoir maigri (seins, ventre, bras et cuisses).
  • Préparer une éventuelle grossesse et en attendant, prescrire une contraception.

Comment va évoluer le poids après l'opération?

Il n’est pas possible de dire à l’avance quelle sera la perte de poids de chaque personne.

Dès les premières semaines, le poids diminue : la perte est rapide les premiers mois puis elle ralentit.

Généralement, elle est maximale au bout de 12 à 18 mois. Au-delà, une reprise de poids modérée est possible.

Les chiffres que l’on donne sont des moyennes. Par exemple, 1 an après l'intervention, les personnes opérées ont environ perdu :

  • 20 % de leur poids après la pose d'un anneau.
  • 25-30 % après une sleeve.
  • 30-40 % après un bypass.

La motivation et la persévérance pour perdre du poids et stabiliser la situation sont des éléments essentiels sur le long terme.

Quel est l’intérêt du bilan nutritionnel?

Toutes les interventions chirurgicales peuvent entraîner des carences.

En effet, comme les apports alimentaires sont réduits, il manque souvent des nutriments comme le fer ou certaines vitamines (D, B9, B12…). De plus certaines interventions comme le bypass empêchent l’absorption normale des nutriments. Vous devrez prendre chaque jour des suppléments en vitamines, minéraux et oligo-éléments et réaliser régulièrement des dosages sanguins.

Ne pas prendre ces suppléments peut provoquer des complications comme par exemple une importante fatigue, une perte de cheveux, une anémie, voire des problèmes neurologiques (perte d’équilibre, problèmes de sensibilité).

Ces suppléments ne sont remboursés qu’en partie et représentent un budget d’environ 15 euros par mois.

Ne pas être suivi(e) expose à des problèmes qui peuvent être graves, il ne faut pas hésiter pas à solliciter son médecin traitant..

Les membres de l’association SOSJ sont impliqués dans la prise en charge globale de l’obésité morbide. Ils sont à la disposition de chacun pour tout renseignement ou explication.


Docteur Maurice Yakoun

Chirurgie bariatrique

RCF • Ré-écoutez l'émission: L'invité de la rédaction


RCF

Stop Obésité Saint Jean accompagne les anciens obèses dans leur nouvelle vie

C'est aujourd'hui la Journée Européenne de l'obésite. Patricia Meslem, présidente de l'association Stop Obésité Saint Jean nous parle de la vie des personnes obèses après opération.

Réécoutez l'émission

Le calendrier des événements


Journée Portes Ouvertes

Conférences

  • Prise en charge médicale de l'obésité morbide
  • Psychologie de l'obésité : soutien "long parcours" Homéopathie, obésité et hypnose
  • Education thérapeutique
  • Témoignages de patients opérés
  • Visite aux opérés
  • Chirurgie esthétique
  • Suivi kinésithérapique

Ateliers pratiques

  • Diététique : 7 règles d'or
  • Diététique : mesure d'impédance
  • Activité physique et surpoids, c'est possible
  • Relooking : comment trouver ou retrouver son image en restant soi-même ?

Stands de laboratoires et prestataires


Groupes de parole


Groupes de parole


Groupes de parole


Ateliers diététiques + coaching


Ateliers diététiques + coaching


Ateliers diététiques + coaching


Cellule relooking:

La cosmétique


Cellule relooking:

Le code des couleurs


Cellule relooking:

relooking mes codes


Cellule relooking:

Atelier maquillage


Cellule relooking:

Le vêtement


Cellule relooking:

coiffure à domicile sur rendez-vous


Cellule relooking:

coiffure à domicile sur rendez-vous


Cellule relooking:

coiffure à domicile sur rendez-vous


Cellule relooking:

coiffure à domicile sur rendez-vous


Cellule relooking:

coiffure à domicile sur rendez-vous


Cellule relooking:

coiffure à domicile sur rendez-vous


Cellule relooking:

convivialité soirée partage


Cellule relooking


Anciens événements



Journée Porte Ouverte

Journée Portes Ouvertes

Conférences

  • Prise en charge médicale de l'obésité morbide
  • Psychologie de l'obésité : soutien "long parcours" Homéopathie, obésité et hypnose
  • Education thérapeutique
  • Témoignages de patients opérés
  • Visite aux opérés
  • Chirurgie esthétique
  • Suivi kinésithérapique

Ateliers pratiques

  • Diététique : 7 règles d'or
  • Diététique : mesure d'impédance
  • Activité physique et surpoids, c'est possible
  • Relooking : comment trouver ou retrouver son image en restant soi-même ?

Stands de laboratoires et prestataires

Vide Dressing

Vide Dressing du Printemps (2016)

Stop Obésité Saint-Jean fait son vide dressing de printemps le samedi 12 mars 2016 de 10h à 18h non stop à l'Institut du Pied (Clinique Saint-Jean).

Vêtements pour tous de 2 à 20€.

Venez nombreux nous soutenir !

Notre association a pour but:

  • D'informer sur les différentes solutions médicales et chirurgicales de l'amincissement.
  • d'accompagner,d'aider ,avant,pendant et après la perte de poids.

( Groupe de parole,visites aux opérés,charte clinique Saint Jean)

  • De favoriser les échanges entre personnes concernées en créant des liens (rompre la solitude)
  • De proposer différents ateliers de travail favorisant la réconciliation de soi même après la perte de poids (ces ateliers sont animés par des professionnels diplômés)

Aussi nos objectifs se déclinent en 3 axes:

  1. Informer sur les problèmes relatifs au surpoids et à l'obésité et sur les différentes prises en charges possibles,par le biais de conférences,de bibliographies.....
  2. Donner des pistes qui vont permettre aux personnes en chemin de s'épanouir,se retrouver après ce parcours parfois difficile grâce à des actions concrètes,groupe de paroles,ateliers relooking,autres activités.
  3. Partager nos expériences.

Logo Libération

Libération le 7 novembre 2013

Réconciliés avec la balance, fâchés avec la glace

Elle aime aussi partager son expérience et prend volontiers part aux activités de l’association Stop Obésité Saint Jean. Pour elle, pas de secret : «Il ne faut surtout pas s’isoler pour se réapproprier son corps et accepter sa nouvelle image. Cela prend du temps. Il faut se faire accompagner par un psychiatre ou par un psychologue.»...

Lire l'article de presse

Vide Dressing
Vide Dressing

La première cellule relooking de stop obésité saint jean s'est terminée par des partages autours d un temps convivial ....

6 participantes ont appris durant ces sessions évolutives à se connaître mieux et du même coup à mieux connaître les autres.

Ce fut un véritable plaisir de les accompagner durant ce parcours pour reprendre confiance en soi. ...

La récompense est le sourire de chacune sur la photos finale. ..

Merci à chacune pour votre fidélité au rythme des différents rendez vous...

Merci à Mme Gelas pour sa généreuse participation et son aide.

La prochaine cellule commencera mi septembre. ... n'hésitez pas à prendre contact pour de plus amples renseignements et si vous souhaitez y participer.

Patricia

Se réconcilier avec son image

La cellule à thème relooking évolutive en 7 semaines va vous permettre de vous découvrir….

Au fil des semaines et des thèmes abordés vous allez grâce à ce temps mis à part apprendre à vous accepter ,voir les atouts naturels que vous pouvez mettre en valeur afin de vous sentir plus en harmonie .

Vide Dressing
Vide Dressing

Le Groupe de Parole de Patients animé par des professionnels.

Vide Dressing

Nous vous proposons un rendez-vous mensuel sous la forme d’un Groupe de Parole qui réunit des patients ayant été opérés d’une gastroplastie (de type pose d’un anneau, Sleeve, ou By-pass). Le Groupe de Parole est avant tout un espace pour s’exprimer, partager des expériences, exprimer ses préoccupations, peut être poser des questions, prendre conscience des besoins qui sont les vôtres, se retrouver entre patients.

Il s’agit d’un temps pour soi, qui invite à une parole libre, où tout est bon à dire, dans le respect des règles utiles au bon fonctionnement du groupe.

Ce temps de parole dans un cadre bienveillant et un climat d’écoute est un espace qui propose d’accueillir les mots de chacun, sans thème fixé à l’avance. Le groupe est restreint à une dizaine de personnes afin d’accorder un temps à chacun. La dynamique de groupe permet l’accueil d’une parole singulière qui peut trouver écho dans les différentes expériences évoquées. Ainsi il permet de trouver du soutien, de rompre l’isolement, de penser ensemble et de faire émerger des réflexion/solutions collectives.

Le groupe est composé au maximum d’une dizaine de participants, hommes et femmes. Vous pouvez choisir aussi d’être accompagné(e), de votre conjoint, d’un membre de la famille, d’une (ou d’un) amie. Le groupe est basé sur une animation non-directive, qui favorise l’expression spontanée de la parole. Chacun est libre de prendre la parole ou de ne pas s’exprimer. Les seules règles établies sont le respect de la parole de chacun, la confidentialité (ce qui est dit ici reste ici), le non-jugement et la bienveillance réciproque, la non-violence. Le groupe est dit ouvert, on peut y participer chaque mois ou à son rythme, ce qui permet une circulation continue des participants : La dynamique groupale est ainsi constamment relancée.

Deux plages horaires sont désormais proposées avec :

  • un groupe le samedi matin de 10h30 à 12h
  • et un groupe en soirée un jour de semaine de 19h à 20h30 accompagné d’une collation-souper pour cette fin de journée.

L’entrée est libre et gratuite après inscription auprès du secrétariat du Dr Yakoun. (04 67 41 41 48)

Madame Evélie GELAS.


Règles de fonctionnement du Groupe de Parole

  • Chacune parle à son tour
  • Chacun parle au « Je » et que si elle ou il le souhaite
  • Chacun écoute sans interrompre
  • Chacun respecte la parole dite
  • Chacun porte l’attention à être dans l’accueil de la parole de l’autre sans jugement
  • Chacun respecte la confidentialité : Ce qui est dit ici, reste ici

Nous sommes soutenus par:

Cap Santé     Clinique Saint Jean


Formulaire de contact


Si vous voulez des informations supplémentaires, vous pouvez utiliser ce formulaire.

Remplissez tous les champs avant d'envoyer votre message afin que nous puissions vous recontacter.


Chaque don est le bienvenu, chaque adhésion nous aide à avancer pour la cause de l'obésité qui voit souffrir tant de personnes.

Vous pouvez choisir d'adhérer à l'association même si vous n’êtes pas obèse, toute aide est précieuse et nous donne d'avancer dans les projets de l'association... L'adhésion est fixée à 20 euros pour l'année. Tout chèque sera à l'ordre de "Stop Obésité Saint Jean".

Vous voulez faire un don? Nous contacter directement pour de plus amples renseignements.


Par courrier

Stop obésité Saint Jean

Association loi 1901

N° W34013026

36 Avenue Bouisson Bertrand

34093 Montpellier

Tél. 09 72 56 14 78